Unir les Associations pour développer les solidarités en Auvergne-Rhône-Alpes
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Guide d’appui à la mise en œuvre de la démarche du "référent de parcours"
Note d'information du 26/04/2019
Auteur du document : DGCS
Portée géographique : France entière

La démarche du référent de parcours vise à proposer un accompagnement coordonné aux personnes en grande difficulté sociale.

Pour répondre à une mesure du Plan d'action gouvernemental en faveur du travail social et du développement social, en octobre 2015, issu des travaux des Etats généraux du travail social, la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et l’Association nationale des directeurs d’action sociale et de santé (ANDASS) ont élaboré un guide d’appui à la mise en œuvre du référent de parcours, en lien avec les quatre départements expérimentateurs (l’Ariège, le Bas-Rhin, Paris et le Pas-de-Calais), François SOULAGE, et avec la participation des membres du groupe de travail national « Référent de parcours » : l'Uniopss, le Conseil national des personnes accueillies et/ou accompagnées (CNPA), l’Unccas, la Cnaf, la Fédération des acteurs de la solidarité, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

Ce guide est destiné aux acteurs de l’action sociale sur les territoires ainsi qu’aux décideurs et aux élus, dont le rôle est essentiel pour légitimer l’action des professionnels engagés dans la démarche du référent de parcours et rompre avec les logiques d’intervention en silos.

Il constitue avant tout un outil pratique pour les départements, qui demeurent libres d’adapter la démarche selon les spécificités de leur territoire, les besoins identifiés, leur réseau partenarial et leur organisation interne.

En mêlant approche méthodologique, exemples concrets de mise en œuvre au niveau local et témoignages de professionnels et de personnes accompagnées, ce guide veut mettre en lumière les enjeux et les attendus d’une telle approche d’accompagnement social.

Les enseignements tirés de l’expérimentation ont permis de souligner l’importance d’associer la personne accompagnée à l’élaboration de son projet et de favoriser la coopération entre les partenaires pour une plus grande cohérence des interventions proposées, ainsi que le portent l'Uniopss, les Uriopss et leurs adhérents.

C'est pourquoi également la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté prévoit la généralisation de la démarche du référent de parcours dans le cadre d’une contractualisation entre l’Etat et les départements.


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 26/04/2019
FICHE N°98558
Mis à jour le : 26/04/2019
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
droit des personnes - prévention - droit des usagers - établissement et service social - famille - jeune
imprimer