Unir les Associations pour développer les solidarités en Auvergne-Rhône-Alpes
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Réunion DALO 4 mars / L'Uriopss ARA représente l'Uniopss pour soutenir l'appel de Grenoble
Note d'information du 07/03/2019

Flore Chalayer, conseillère technique de l’Uriopss Auvergne-Rhône-Alpes sur le champ de la lutte contre l'exclusion, a représenté l'Uniopss le 4 mars à Grenoble pour soutenir l’appel dit de Grenoble du comité de suivi DALO dont le réseau est membre.

A l’occasion du 12ème anniversaire de la loi DALO (Droit au logement opposable) de mars 2007, le comité de suivi DALO, délocalisé pour l’occasion à Grenoble, et reçu par la Mairie de Grenoble, a souhaité mettre en avant dans son appel les avancées réalisées grâce au DALO en matière d’accès au logement, qui a concerné plus de 148 000 ménages Certes, beaucoup reste à faire, puisque plus de 54 000 ménages sont encore en attente d’un logement après avoir été reconnus prioritaires au titre du DALO.

Mais des solutions sont possibles, notamment en mettant en place des équipes juridiques mobiles (EJM) dans chacune des 23 métropoles de France, à l’image de celle lancée à Grenoble, pour aller à la rencontre des personnes sans-abri et les accompagner dans leurs démarches.

L'Uriopss Auvergne-Rhône-Alpes est intervenue au nom de l’Uniopss pour soutenir cet appel et rappeler 3 idées :

  • Pour que les personnes qui font des recours DALO puissent se voir proposer des solutions de logements abordables financièrement, il faut un choc de l’offre du logement abordable. Sur ce point, l’Uniopss et ses adhérents estiment nécessaire de passer d’une programmation de 40 000 PLAI (logements locatifs très sociaux) à une programmation de 60 000 PLAI.
  • Pour que les personnes qui font des recours DALO puissent se voir proposer des solutions d’hébergement, il est important de ne pas fragiliser les CHRS et donc de renoncer aux économies de 57 millions d’euros d’ici à 2021 telles que prévues dans la loi de finances de 2019.
  • Pour que les personnes ne soient pas expulsées de leur logement, à la rue, et dans la nécessité de formuler des recours DALO, il est nécessaire de réindexer l’APL sur l’inflation dès le PLF 2020 voire dans le cadre d’une loi de finances rectificative au printemps de cette année

lien ci-contre vers l'Appel de grenoble


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 07/03/2019
FICHE N°97836
Mis à jour le : 07/03/2019
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
logement
imprimer